15/05/2011

Un peu d'épargne solidaire

Je ne rédige quasiment jamais de billets sponsorisés : faut vraiment que le sujet me plaise … et c’est peut-être aussi pour cela que l’on ne m’en propose que très rarement !

L’économie solidaire me semblant une thématique sympa, j’ai été me balader sur le site : http://www.epargnonssolidaire.fr, développé par Carac, une mutuelle proposant des offres d’épargne solidaire.

L’épargne solidaire, a priori, c’est séduisant … surtout pour les autres : on a bien envie de participer, mais …

Mais, c’est compliqué.

Mais, on ne sait jamais où va l’argent.

Mais, c’est réservé aux hauts revenus.

Mais, ce n’est pas rentable.

Bref plein d’idées reçues auxquelles Carac répond par quatre petites vidéos minimalistes – mais après tout, le minimalisme a bien réussi à une autre mutuelle, la Maif, qui a gagné le prix Effie en 2008 – mais très claires, comme celle-ci qui répond à « l’épargne solidaire c’est compliqué ».

Pour voir les autres, cliquez sur le lien plus haut, je ne vais pas tout faire à votre place …

Ils ont même prévu une appli iPhone, qui peut se télécharger ici … mais dont je ne parlerai pas plus, je suis sous Android : à quand l'appli Android ?

Bien sûr, Carac ne propose pas que des placements solidaires : comme toutes les mutuelles, elle « défend ses adhérents aux mieux de leurs intérêts », comme le rappelle son site http://www.carac.fr, ce qui est déjà mieux que défendre ceux de ses actionnaires !

Le secteur mutualiste redevient à la mode – les banquiers et assureurs privés ont tout fait pour cela, ces dernières années ; que le secteur mutualiste étende la solidarité aux plus démunis, main dans la main avec ses adhérents, paraît assez logique.

J’espère même que c’est le sens de l’histoire.

17:30 Publié dans Publicité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | Pin it!

30/10/2009

Esref Armagan

Volvo m'aura permis de découvrir un impressionnant peintre turc ... aveugle de naissance : Esref Armagan !

Comment faire (res)sentir la beauté des formes de la nouvelle Volvo S60 sans la dévoiler :  Esref caresse la voiture et la peint grâce à son imagination.

A l'heure où les performances ne font plus saliver les foules, sans doute une façon originale de promouvoir l'esthétique d'un nouveau modèle, surtout en assurant la promotion d'un artiste méconnu !

Découvrez ci-dessous la vidéo publiée sur YouTube.

Découvrez également les œuvres d'un artiste hors du commun en surfant sur son site.

19:06 Publié dans Publicité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | Pin it!

09/03/2009

Nouvel Insight

7847_Insight_Side.jpgQuand j'ai pour la première fois oui dire qu'Honda allait nommer son dernier véhicule hybride Insight, j'ai souri : quel nom étrange pour une voiture !

J'ai surtout souri parce qu'il y a quelques moins, j'ai effectué une petite recherche sur la toile sur le terme ... d'insight : marketing oblige, tout le monde - enfin beaucoup de monde - court à la recherche des meilleurs insights dans le cercle étroit des marketers. Voir ici.

Et j'avais même découvert Insight 51, marque planches de surf et de vêtements afférents, née en Australie, décalée, voire un brin rebelle, et très colorée.

La Honda Insight, une voiture décalée, voire un brin rebelle, et très colorée aussi : allons donc !

Hors du champ narcissique du marketing, le terme renvoie aux sources de pensée ... Bouddhique : « pour pouvoir avoir un "insight", l’esprit doit être libre et avoir de l’espace », selon le blog de … La pensee de Krishnamurti : on est proche de l’illumination, comme sans doute bien des chefs de produits souhaiteraient en avoir !

Le conducteur aurait-il une soudaine illumination en découvrant la nouvelle Honda ? Wow ! Laquelle ? Autrement dit, en termes marketing, sur quel Insight s'appuie ... l'Insight ?

"Le but était de rendre la technologie hybride essence-électricité disponible pour davantage de personnes, en développant une voiture hybride familiale qui soit plus abordable", explique clairement le communiqué de presse.

Donc Insight (marketing) de l'Insight (voiture) : le frein majeur à la diffusion de voitures écologiques, c'est leur prix.

Résultat : la première voiture hybride familiale abordable.

Question : ça se traduit comment abordable en langage consommateur ? A voir ... Quoi qu'il en soit, toute démarche un tant soit peu écologiquement responsable ne peut qu'être saluée.

Notons par ailleurs que cette démarche se prolonge sur un blog / site de discussion (http://blog.hybridespourtous.com) sur lequel le débat s'élargit : car rapidement de "L’automobile hybride a maintenant sa communauté !", on passe au "covoiturage", en attendant les autres thèmes.

J'espère que la marque aura le courage de laisser s'exprimer librement les internautes ... même si leurs avis ne convergent pas toujours dans le sens initialement espéré. Mais c'est à ce prix là qu'on devient une vraie marque Web 2.0 !

15:01 Publié dans Publicité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | Pin it!

29/11/2007

Pour quelques chocolats de plus …

32911b88c8a006b26ef0cd0765aaf525.jpg
De Bruges, je garde le souvenir nostalgique de 5 à 6 jazzmen habillées en Pères Noël • à moins que ce ne soit l’inverse • face à un parterre d’enfants subjugués et étonnés de pouvoir en toucher autant à la fois.

Alors, que la ville de Bruges décide d’accueillir 3 bloggers pour faire savoir que la métropole flamande constitue une destination agréable mais méconnue en cette période hivernale, m’étonne : pour moi Bruges, c’est la ville où l’on va acheter ses chocolats de Noël en déambulant de Grand Place en Béguinage • si vous ne connaissez pas le Béguinage, vous ne méritez même pas d’y aller.

Ce qui serait dommage, puisque justement on vous offre en ce moment la troisième nuit gratuite ! C’est amusant, pour moi cette semaine est vraiment placée sous le signe de la Belgique. Déjà ce matin, Libération vient de publier un numéro spécial : Allez les Belges !

Et puis, grâce à mon ami l’indiscipliné Thierry, j’ai fait connaissance d’Axel Gryspeerdt, professeur à l’Université de Louvain : dans le train qui nous menais à un même colloque, nous avons longuement échangé, et je peux vous dire que bien des chercheurs français en communication auraient à prendre exemple sur leurs confrères belges, plutôt que de puiser toujours aux sources anglo-saxonnes. D'ailleurs, je compte bien l'inviter ici même dans les prochains jour, juste pour vous prouver que les histoires Belges peuvent aussi être sérieuses ...

Bref, tout cela pour dire que la blogosphère belge ne va pas tarder à nous envahir : mais d’ici qu’ils réussissent à avoir plus de 10 millions de blogs d’adolescents comme nous en France, il y a encore de l’eau qui coulera sous les ponts … de Bruges, par exemple.

Quoiqu’à lire certains Skyblogs, je ne suis pas sûr qu’ils ne soient pas en flamand, tellement c’est compliqué à déchiffrer !

18:57 Publié dans Publicité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | Pin it!

22/10/2007

Canal Sat récidive

d67e8a43eec14bef2d8cd54b4dd42b81.gif Fin Août, je vous signalais le "lancement", évidemment bidon, de Tout Nu TV … bien qu’on ne sache jamais trop sur le Net ! Dans le style très Charlie Hebdo des "Couvertures auxquelles vous avez échappé", Canal Sat voulait souligner d’un clin d’œil le dur labeur de ses experts à sélectionner "pour nous" de nouvelles chaînes, travail d’autant plus difficile quand on est en monopole … Le monopole, cela sent un peu le dynamisme d’une bonne vieille administration bien ronronnante ! Exactement dans le style de la nouvelle vidéo postée ICI. On y voit donc les experts de Canal Sat contemplant d’un œil morne une compétition de bilboquet sur Bilboquet TV … aussi passionnant que les courses à Vincennes, le dimanche sur … Canal Plus. Je me souviens d’une remarque de Pierre Lemonnier, considéré dans les années 70 comme le fils spirituel de David Ogilvy – que c’est vieux ! Pour lui, utiliser un style négatif dans une publicité pour mieux se faire remarquer, c’était prendre le risque d’une association négative à la marque. Quelque part, le gars qui a fait la vidéo a tenté le risque : à vous de juger !

22:20 Publié dans Publicité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | Pin it!