19/12/2014

Réduire la fracture numérique : un impératif pour les clients et les collaborateurs

A l'heure où le monde de l'Assurance et les Services Financiers ne jure que par le digital, la 4G et le SAV en temps réel sur Twitter deviennent réalité, plus grand monde ne se soucie encore vraiment de savoir si certains consommateurs n'ont pas accès à Internet.  Pourtant, 20% des Européens n'ont jamais surfé sur le Web ... classique ; et dans les zones rurales, seuls 18% des foyers sont connectés !

En France, la fracture numérique n'est plus vraiment géographique, même si demeurent encore certaines zones d'ombre ; ni vraiment générationnelle : même les retraités « réseautent » sur Facebook – c'est même pour cela que les jeunes commencent à le déserter.

Désormais, c'est plutôt dans les têtes que se situe la fracture numérique entre des consommateurs qui ont parfaitement saisi et intégré dans leurs démarches d'achat les pouvoirs que leur offrent les médias sociaux ; et d'autres qui doivent encore absolument pouvoir serrer la main d'un conseiller avant de souscrire quelque contrat.

Mais la fracture numérique réside également au sein des entreprises, même les plus connectées : pourquoi les gens mal à l'aise avec un PC ou un Smartphone dans leur vie privée le seraient-ils moins une fois poussée la porte de leur bureau ? Souvent c'est le grand écart entre le discours et la réalité mise en œuvre sur le terrain ... d'où parfois de dures confrontations entre salariés et clients !

Fracture numérique.jpg

Pour répondre à ces questions, le LAB organise une matinée d'échanges que j’aurai le plaisir d’animer le Mardi 27 janvier 2015, avec notamment

  • Serge Soudoplatoff, Internet & Digital Entrepreneur, auteur du livre : Avec internet où allons-nous ?
  • Georges-Edouard DIAS, Co-Founder & Chief Strategy Officer de Quantsreams, et jusqu'en 2013 Chief Digital Officer de L'Oréal.
  • Joelle Menrath, Sociologue et Directrice de Discours & pratiques
  • Blandine Fuzeau, Directeur Associé - Orange Consulting
  • Hervé Kabla, Fondateur et Directeur général de Be Angels, auteur de : La communication digitale expliquée à mon boss
  • Karine Lazimi, Head of Digital Experience d'Allianz France
  • Jean-René BECKER, Responsable pilotage internet, Groupe Prévoir

Pour s’inscrire, c’est ici.

18:38 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | Pin it!

18/12/2014

The Very Good Wishes

Momo2.jpgLundi dernier, j’étais invité à la présentation des vœux 2015 de Publicis Groupe : « The Very Good Wishes » : l’occasion d’une escapade au dernier étage du 133 (Champs Elysées) et de découvrir la dernière vidéo où Maurice en personne reçoit plein de peluches sur la tête. C’est assez clair, lui seul à le doit à l’(auto)dérision, pour tous les autres, c’est du « Monsieur Levy » respectueux.

Rien de bluffant, sinon si l’on s’installe devant l’écran de son PC et que l’on scanne le QR Code : on peut alors immédiatement prendre le contrôle du film pour s’emparer des jouets ou de la tasse du président … ça paraît tout naturel, mais la coordination de l’ensemble doit être assez coton à réaliser !

Momo.jpg

Pour jouer, suivez le lien, c’est facile comme tout : https://www.youtube.com/user/PublicisGroupe/greeting2015.

Cerise sur le gâteau : en jouant avec Maurice, vous pouvez des sous à l’association caritative : Make a wish.

J’espère que l’on ne m’en voudra pas d’avoir usé du « Maurice » familier dans ce papier : sinon, raté, je ne serai pas réinvité l’an prochain.

15:27 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | Pin it!

03/11/2014

Le Futur est à portée de main

Influencia futur.jpg… du moins, à en croire le dernier numéro de la revue trimestrielle d’INfluencia qui cite l'auteur de science-fiction américain William Gibson pour qui « Le futur est déjà là, il est juste inégalement réparti … ». Et à lire Thomas Piketty, on comprend que bien des Français aient encore du mal à le percevoir, hélas !

La société de demain co-crée, interactive et multi-facettes : jamais la participation entre le consommateur, le citoyen et les marques n'a été aussi forte. Une intensité et une relation qui, grâce aux nouvelles technologies et au digital marquent un tournant sociétal et sociologique. Le « travailler ensemble » devient le nouvel ordre qui dictera sa loi à un monde connecté.

Autour d'investigations, d’interviews d'experts et de tribunes engagées,  INfluencia aborde ces enjeux économiques voués à transformer le marketing, la communication et notre civilisation. Au-delà des nouvelles technologies et du digital, un visage humain et engagé s’impose.  C'est sur cette voie, entre autres, que vont s'engager marques et professionnels de la communication. Les innovations sont là ! Maintenant il va falloir les adopter …

La suite, c’est à lire dans le dernier numéro de Revue INfluencia – le onzième, pour être précis.

« Nous avons été l'un des premiers médias, pour ne pas dire le premier dans notre univers, à nous focaliser sur ces sujets et leur potentiel pour les métiers de la communication, du marketing et de la création en général », explique Isabelle Musnik, la fondatrice, directrice des contenus et de la rédaction.

« L’innovation, c’est notre moteur. Elle nous fait sourire, elle nous fait rêver, elle nous inspire depuis toujours», insiste encore Isabelle Musnik. « Ce n’est pas un hasard si nous avons d’abord inventé les Carnet Tendances totalement interactifs en 2010, puis conçu en 2012 la première revue digitale en HTML5 au monde qu'on peut lire sur tous les terminaux et qui vient compléter la revue papier ».

Pour découvrir la revue, et s’abonner, c’est ici.

14:59 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | Pin it!

21/10/2014

Les nouveaux territoires de la communication digitale

adetem logo.gifFini le temps où il suffisait de prêter son dernier Smartphone à un blogueur influent pour que toute la communauté relaie l’information – et ses commentaires louangeurs ; où il suffisait de poster un vidéo un peu drôle sur YouTube pour qu’elle fasse le tour du Web social !

Aujourd’hui, les socionautes sont devenus exigeants et il faut non seulement savoir les surprendre, mais développer avec eux des relations de qualité : c’est ce à quoi s’attachent les marques et les experts invités par le Club Marketing 2.0 de l'Adetem le 19 novembre à 09 heures : 

  • Jean-François Pillou, Directeur Général de CCM/Benchmark, et François Nosel, Directeur E-Commerce de Kiloutou, nous expliquerons pourquoi et comment fédérer une communauté de marque :  quel type de communauté, comment l’animer, comment fonctionne-t-elle, autant de questions à se poser avant de penser aux outils à mettre en place pour répondre à cet objectif.
  • François Bitouzet, François Bitouzet, Directeur de la Communication et des Marques de Voyages-sncf.com et Camille Saint-Paul, Directrice de l'Agence 5e Rue interviendront sur le sujet : faire de la vente de voyage sur Internet, ce n’est plus simplement vendre des billets. Aujourd’hui, c’est écouter le consommateur pour créer sans cesse de nouvelles expériences. A travers un test & learn en continu et la création de services usercentric comme l’application "mes amis, mes voyages" ou Mytripset. Via aussi, des contenus engageants et des partenariats qui rompent avec une communication strictement commerciale. En exprimant aussi au quotidien ce qu’est voyages-sncf.com : un leader du e-commerce certes mais aussi un "trublion" du web, agile et surprenant
  • Greg Madison, finaliste 2009 de la Microsoft Imagine Cup Contest, évoquera les nouvelles perspectives technologique : alors que dans les années 90, il était entendu que nous vivrions tous aujourd'hui dans des mondes virtuels, le monde digital a pris le contre-pied de cette prophétie. C'est en effet dans notre réalité bien réelle que l'informatique se fond au point de disparaitre. Mais alors si les interfaces tendent à disparaisse, comment communiquer avec le consommateur demain ?

 Pour tous renseignements complémentaires et s'inscrire, c'est ici.

10:53 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | Pin it!

06/10/2014

La Journée Nationale du Marketing change de nom et de format

adetem logo.gifDans un monde en perpétuel mouvement où le time-to-market s'accélère, où le consommateur s'impose H24 et 7j/7 dans l'entreprise, où le digital impacte durablement les organisations, le marketing voit son périmètre et ses pratiques totalement évoluer. Pour asseoir son rôle stratégique, le marketer doit mener de front plusieurs transformations : stratégique, organisationnelle, numérique mais aussi parfaitement intégrer la connaissance et l'expérience client.

En devenant l’Adetem Marketing Factory, la Journée Nationale du Marketing s’adapte à vos attentes pour vous permettre à la fois de vous inspirer des meilleures pratiques des entreprises, de stimuler votre réflexion avec nos keynote speakers et surtout de vous exprimer dans ses ateliers collaboratifs (design thinking et marketing camp).

Une occasion unique d’échanger et de progresser sur vos problématiques en devenant vous-aussi un acteur de le journée.

C’est quand ? Le 27 Novembre.

C’est ou ? A L’Usine, 379 Avenue du Président Wilson, 93210 Saint-Denis

Le programme complet, c’est ici.

Pour s’inscrire et profiter des tarifs early birds, c’est ici.

14:52 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | Pin it!