23/01/2013

ADETEM, CESP, ESOMAR et IREP ne sont pas partenaires du SEMO

Coup de gueule.gifPour ceux qui n’auraient pas vu le communiqué :

« A la suite des publicités diffusées actuellement dans la presse professionnelle par les organisateurs du SEMO, l’ADETEM, le CESP, ESOMAR et l’IREP tiennent à préciser qu’ils ne sont pas partenaires de ce salon en 2013, contrairement à ce qui est indiqué ».

Ce n’est hélas pas la première fois qu’après que nous (= je m’exprime ici en temps que Coprésident de l’Adetem) avons décidé de ne plus soutenir le SEMO, que les organisateurs du salon se complaisent à utiliser de façon malhonnête notre logo : une fois, on peut penser à une erreur, mais dans le cas d’erreurs à répétition, on peut avoir des doutes !

Je (= je m’exprime ici à titre personnel) trouve cela malhonnête … et triste que les nouveaux organisateurs de ce salon aient réussi en quelques années à saborder ce qui était devenu un rendez-vous incontournable de la profession.

Ce n’était pas faute de les avoir prévenus : mais rien n’y a fait, et la qualité s’est affaissée d’année en année.

Depuis le monde des études a collectivement et consensuellement participé au lancement des Etudes, dont l’Adetem est partenaire ; donc ne vous trompez surtout pas de salon au printemps, car les organisateurs du SEMO n’ont pas trouvé mieux que de déplacer leur rendez-vous quasiment à la même date.

Et de l’accoler à un salon consacré au marketing direct, comme si l’éthique de la profession pouvait tolérer de telles dérives !

Les commentaires sont fermés.